Le village de VECEKADAN est un des derniers villages traditionnels encore bien conservé de la tribu Paiwan située au sud de l’île dans le comté de Pingtung et donne une bonne idée du mode de vie traditionnel. Installé à  1000 Métres d’altitude sur un versant de montagne, on y accéde aprés une heure de route sur des chemins étroits à flanc de montagne. Il existe peu d’indication sur la façon d’accéder à ce village afin d’éviter le tourisme indélicat et les papiers gras.

Le village comporte 44 maisons dont la moitié est encore en relatif bon état, quelques-unes restaurées avec les moyens du bord et pas vraiment identique à l’original. Le village est inhabité depuis les année 1970 et complétement vidé ? l’exception d’une habitante depuis le typhon Morakot le 8 aout 2009. Certaines familles venant des villages de la plaine ou ils ont étés relogés s’y retrouvent pendant le Week end autour d’un barbecue ou pour entretenir leur bien.

 

Un exemple de maison restaurée sans tenir compte de l’original, avec des moyens, souvent modestes . Des fenêtres et une porte en bois ont été rajoutées, une frise sculptée rappelle la poutre traditionnelle qui soutenait le toit … Seul le bas du mur en ardoise semble être d’origine.

Bien que restaurée avec les moyens du bord, cette maison appartenant surement à un noble vu son importance , sa location et son esplanade sur le devant reste en bon état . Notez le mur au premier plan en ardoise et les fenêtres étroites. 

 

Situé à 1000 mètres d’altitude sur un versant de montagne le long de la nationale 185 dans le comté de Pingtung, les connaisseurs y accèdent par une route étroite et escarpée entretenue par les familles de Vecekadan.

 

 

Comme tous les villages Paiwan traditionnels, celui-ci n’est plus habité depuis une cinquantaine d’années.

 

 

Mais les familles aborigènes relocalisées dans les années 50 dans la vallée aiment s’y retrouver le Week end pour y célébrer une fête, passer un moment en famille ou prendre soin de la maison de leur ancêtre.

 

 

Le village comporte 44 maisons dont la moitié est encore en relatif bon état et donne une excellente idée du mode de vie de cette tribu et de leur habitat en ardoise.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer