EXPOSITION | STATUES D’ANCETRES HAKKAS – CHINE DU SUD

EXPOSITION | STATUES D’ANCETRES HAKKAS – CHINE DU SUD

Le culte des ancêtres en Chine est une pratique remontant à l’antiquité, basée sur la croyance que les membres décédés de la famille continuent une existence dans l’au-delà à côté des dieux et ont de grands pouvoirs qu’ils utilisent en faveur de leur descendant.

Pratiquer le culte de ces ancêtres c’est donc s’assurer que ceux-ci seront toujours bien disposés à l’égard des membres de la famille, les assistants et les favorisants dans les épreuves de la vie. L’ancêtre est le plus souvent représenté par une tablette funéraire, pièces de bois portant le nom et la date du décès de la personne mais cette sélection de statuettes d’ancêtres que nous vous présentons est une exception : Datant du XIX em siècle, elles proviennent du sud de la Chine et appartenaient à des prestigieuses familles de l’ethnie Hakka, région du Fujian, seules à pratiquer le culte des ancêtres à l’aide de statuettes.

Pour que l’ancêtre ai droit à une statue il fallait qu’il ait occupé de hautes fonctions dans l’état ou l’administration, les statues en reprenant les symboles à travers le couvre-chef (bonnet de lettré par exemple ou le chapeau des fonctionnaires, le « Wu Sha »), les habits, la posture.

Il reste très peu d’exemplaires de ces ancêtres, surtout en couples, la plupart ayant été détruits pendant la révolution culturelle.